• Histoire - Beynat et Janniaux

    Histoire

    L'Histoire d'une passion

  • M. Georges Beynat et M. Hervé Janniaux Salon de la maroquinerie et articles de voyage Paris 1974

  • M. Georges Beynat et son épouse Mme Chantal Beynat Expédition des commandes de petite maroquinerie

  • M. Vassant Faugoo Plaquage des peausseries Paris 1978

  • M. Vassant Faugoo Plaquage des peausseries Paris 2009

  • M. Vassant Faugoo Stock des peaux de Lézard

  • Atelier Petite Maroquinerie Maroquinerie de Champagne

  • Atelier Petite Maroquinerie Maroquinerie de Champagne

  • Atelier Petite Maroquinerie Maroquinerie de Champagne

Précédent Suivant

L’entreprise Beynat et Janniaux a débuté en 1947 par l’association de deux hommes : M. Georges Beynat et M. Hervé Janniaux. Ils ont su à travers les décennies passées acquérir un savoir-faire unique issu de la passion de ces hommes pour leur métier. C’est cette même passion qui anime aujourd’hui le personnel de Beynat et Janniaux, le tout orchestré par la baguette magique de Vassant Faugoo.

L’histoire d’une passion

Voilà l’histoire de la maison, voilà l’histoire d’un jeune homme Vassant, pugnace et perfectionniste, voilà tout simplement l’histoire d’une passion commune pour un métier…

Il est né à Bon Accueil, à l’île Maurice, peut-être est-ce pour cela qu’il a le sens de l’accueil, la discrétion, et l’empathie nécessaires au bon développement d’un authentique savoir-faire et aux maîtrises des différentes techniques de fabrication que nécessitent les produits en peausseries exotiques.

Le talent de l’entrepreneur, il l’a acquis sur le terrain, en travaillant assidûment avec son équipe dans l’ombre des noms les plus prestigieux, dans un souci de perfection constant et dans l’espoir de toujours satisfaire les « grands » et les « moins-grands » de ce monde.

Arrivé en France en 1976, il rentre dans l’entreprise en octobre 1978 pour un remplacement d’un mois au poste de mécanicien. En gagnant la totale confiance du chef d’atelier de par la qualité de son travail, il obtient un poste de mécanicien avec l’assentiment de Monsieur Beynat.

L’histoire raconte que Monsieur Beynat alla voir Vassant, lui demanda de lui montrer ses deux mains ; Vassant s’exécuta et… Monsieur Beynat lui indiqua alors qu’il pouvait rester. Vassant lui rétorqua qu’il voulait bien rester à la seule condition de pouvoir utiliser la machine à coudre à triple entraînement car celle à simple entraînement n’était pas assez performante pour lui.

La passion de Vassant pour ce métier et cette entreprise allait grandissante si bien qu’après avoir gravi tous les échelons, Monsieur Beynat lui proposa de lui vendre ses parts fin 1983. Vassant acheta donc avec un collègue la société grâce à un crédit-vendeur, mais ce n’est qu’en 1994 qu’il en prit totalement seul les rênes.

Seuls aux rênes

L’activité axée uniquement sur la réalisation de petites maroquineries destinées aux détaillants connaît alors un essor important sous l’impulsion de Vassants :

  • Exposition dans des salons nationaux et internationaux notamment au Japon ;
  • Gamme de coloris existante (noir, marron, marine, bordeaux) élargie à toutes les couleurs ;
  • Travail de nouvelles peausseries exotiques (galuchat, python, patte autruche…).

Les plus grandes maisons de luxe

Beynat et Janniaux grâce à sa nouvelle communication fait découvrir la qualité exceptionnelle de ses produits attirant ainsi les plus grandes maisons de luxe.

Ainsi en 2003, limité en terme de surface et de développement économique sur Paris, Vassant rachète la société « maroquinerie de Champagne » situé près de Troyes à Romilly sur Seine afin de pouvoir augmenter la capacité de production. Ce rachat imposa une implication totale de sa part avec la mise en place d’une formation interne du personnel.

Aujourd’hui Beynat et Janniaux compte une cinquantaine de personnes sur Paris et Maroquinerie de Champagne, une quarantaine.

Les deux sociétés réalisent un chiffre d’affaires d’environ 7.5 Millions d’euros et créent des produits incomparables au niveau international, tant en terme de qualité que de diversité.